Photos FACEBOOK

 

 

2013 : Création de la 1ère Maison des Sourires

 

11110160_1648604688745149_3584218987477328553_n
La Maison des Sourires de Phnom Penh (MdSPP), juillet 2013

 

 

L’année 2013 a été marquée par le lancement à Phnom Penh du premier foyer d’enfants dénommé « Maison des Sourires de Phnom Penh », un nouveau concept en matière de développement de l’enfance privilégié par les affaires sociales au Cambodge.

Créée en juillet 2013, elle est située à proximité du lieu d’habitation de notre relais central Sambath CHHIM et est financée par les parrainages individuels, collectifs, ainsi que par les dons ponctuels.

 

 

 

 

 

12003324_1648604728745145_7345211960315034285_n

 

L’organisation quotidienne de ce foyer, comprenant 14 enfants et étudiants cette année-là, est assurée par un couple de cambodgiens, dont nous soutenons les deux enfants.

Les plus grands prennent des responsabilités ; gestion des livres, rangement du matériel de dessins et des jouets, aide aux adultes pour les tâches ménagères, suivi des plus petits pour les devoirs scolaires.

Côté éducation, des cours d’anglais sont donnés du lundi au vendredi.

 

 

 

2014 : Cours complémentaires en informatique

 

12345632_1674507949488156_8399339718159711641_n
Les enfants et étudiants de la MdSPP, fin 2014

 

 

Afin d’aider au mieux les enfants dans leur parcours scolaire, ESK a mis en place des cours en informatique permettant de les sensibiliser à l’utilisation du matériel de base et de ses applications principales.

Fin 2014, ce foyer comprend 8 enfants et 8 étudiants en formation professionnelle chez PSE (Pour un Sourire d’Enfant), une ONG hautement reconnue, non seulement par les Autorités mais également par les milieux professionnels.

 

 

 

2015 : Création d’une deuxième Maison des Sourires à Phnom Penh

 

Afin de poursuivre leur scolarité, voire de commencer une formation professionnelle, des enfants de familles isolées soutenus par ESK, ainsi que certains de notre foyer à Battambang, sont amenés à rejoindre Phnom Penh

Début juillet 2015, nous avons donc décidé de construire une deuxième Maison des Sourires, non loin du premier centre et de structurer nos deux centres en un foyer pour les filles et un autre pour les garçons.

Fin août, ces foyers accueillaient leurs nouveaux arrivants dont la mère de trois nouveaux enfants pour s’occuper du 2ème centre.

 

 

12360428_1674508472821437_5912211306641749553_n
Le foyer des garçons (la 2ème Maison des Sourires de Phnom Penh créée en août 2015), novembre 2015