Grâce à l’aide du Cercle des Anciens et des Amis de l’Organisation internationale de la FRANCOPHONIE (CADO), la Maison des Sourires (MdS) de Battambang a vu le jour en 2014. Suite à la construction de la MdS, un projet de traitement de l’eau a été mis en place afin de permettre aux habitants du centre et du voisinage de bénéficier d’eau potable. D’autres projets comme un système d’aquaponie et de permaculture ont vu le jour.

La MdS de Battambang regroupe jusqu’à 15 enfants âgées de 10 à 17 ans. Celle-ci se trouve à proximité d’une école primaire, d’un collège, d’une école d’anglais soutenue par une association australienne et d’une ONG sud-coréenne Good Neighbors qui délivre des cours d’informatique. Par ailleurs la MdS bénéficie aussi de l’évaluation santé

La famille d’accueil de Battambang est composée d’un couple et de leurs deux enfants dont ESK couvre les frais d’écolage et alimentaires.

Projets

Aquaponie

L’aquaponie est un mélange d’Aquaculture et d’Hydroponie (culture hors sol). C’est un système vertueux où élevage de poisson se combine avec la culture de végétaux. Comme dans l’esprit de la permaculture, les besoins de l’un sont fournis par l’autre et inversement. Nous nous retrouvons donc ici avec un système durable, vertueux et productif. Il y a très peu de perdre d’eau; il est estimé entre 10 à 20 % par an seulement de pertes d’eau, par évaporation des plantes.

Ce projet a été mis en place en parallèle avec le projet de traitement d’eaux usées. L’aquaponie a permis de mettre en place un projet qui demande que très peu d’entretien et qui est productif. Les habitants de la Maison des Sourires de Battambang sont très satisfaits de l’installation de ce système qui leur permet de cultiver des plantes comestibles.

Permaculture

Le projet de permaculture a vu le jour en 2019 avec l’aide de l’ONG Vivre de sa Terre. La permaculture et un système d’agriculture qui se basent sur le concept de synergie comme l’aquaponie. En effet, le but premier est de respecter la nature et de cultiver des fruits et légumes de manière durable.

Ce Projet permet non seulement d’apporter des aliments diversifiés et frais aux habitants de la MdS, mais permet aussi aux enfants d’être sensibilisés à la permaculture et à ses biens faits.

Soutien éducatif

Les enfants ont la possibilité de suivre des cours d’anglais à côté de la MdS. De plus, les enfants plus âgés ont aussi la possibilité de suivre des cours d’informatique grâce à l’ ONG Good Neighbour, leur permettant ainsi d’acquérir des compétences de base, telles que l’utilisation d’internet, les boites mail, le traitement de texte, etc.

Nous vous invitons à parcourir nos newsletters “Battambang” qui reprennent certains points forts survenus dans notre MdS à Battambang.

Dernières nouvelles de Battambang

  • 2023 JAN Amélioration de notre MdS à Battambang
    Le projet d’extension du bâtiment principal de notre Maison des Sourires à Battambang est terminé. Un nouvel étage accueillant deux chambres, aussi bien pour la détente que pour l’éducation. Un grand merci à Sourires
  • 2022 NOV Mission humanitaire Battambang
    Lors de leur passage à notre Maison des Sourires de Battambang, l’équipe en mission a effectué les évaluations scolaires et médicales. L’occasion également de rencontrer les volontaires travaillant actuellement sur notre projet d’amélioration des conditions de vie dans notre centre et de partager un repas avec les enfants. Mais aussi, visiter une ONG prête à%rarebiz-readmore%
  • 2022 NOV Travaux à la MdSBat
    Un grand MERCI à l’association SOURIRES, pour ce projet d’amélioration des conditions de vie de notre Maison des Sourires de Battambang. “Agrandissement de la maison des SOURIRES de Battambang, pour l’association ESK, les plans sont validés. La construction va débuter.” — Denis, président de SOURIRES
  • 2022 MAI Jardin potager et étang à la MdSBat
    Dans notre centre, la Maison des Sourires de Battambang (MdSBat), la participation des enfants à l’entretien du jardin et de l’étang est toujours la bienvenue.
  • 2022 MARS Mission de notre correspondant Phnom Penh
    Après 2 ans d’interruption, notre correspondant Phnom Penh, Yves-André, a pu se rendre au Cambodge pour rencontrer individuellement les enfants et étudiants des Maisons des Sourires de Phnom Penh ainsi que ceux hébergés dans des chambres individuelles et dans le dortoir d’un centre de formation professionnelle. Des échanges sur le passé, le présent, l’avenir, les%rarebiz-readmore%